Perspectives : Karlsruhe 2022

Du 31 août au 08 septembre 2022 se tient à Karlsruhe (Allemagne) la 11e assemblée générale du Conseil Oecuménique des Eglises. Le thème de cette assemblée sera « L’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité« . Une délégation de l’Eglise Evangélique Suisse y sera présente et j’y serai également présent avec Rahel Weber (Bâle) comme participant Suisse à l’Institut Mondial de Théologie Oecuménique (Global Ecumenical Theological Institut / GETI).

La dernière assemblée s’est tenue du 30 octobre au 8 novembre 2013 à Busan (République de Corée), sous le thème « Dieu de la vie, conduis-nous vers la justice et la paix« . L’ami Olivier Keshavjee en était (En route vers Busan) – également pour le GETI (Légèrement saoulé à Séoul).

Le Conseil Oecuménique des Eglises (COE)

Informations générales

Le Conseil oecuménique des Églises est une communauté fraternelle d’Églises qui confessent le Seigneur Jésus Christ comme Dieu et Sauveur selon les Ecritures et s’efforcent de répondre ensemble à leur commune vocation pour la gloire du seul Dieu, Père, Fils et Saint Esprit.

Constitution, I. Base.

Le COE a été fondé le 23 août 1948 à Amsterdam. Il compte actuellement 532 Eglises membres et représente plus de 500 millions de chrétiens. De nombreuses Eglises protestantes font parties du COE. L’Eglise catholique-romaine ne fait pas partie du COE, même si elle est un partenaire de dialogue et de travail privilégiée. Les Eglises orthodoxes font partie du COE.

Certaines Eglise membres du COE, notamment l’EERS, ont demandé la suspension de la participation du patriarcat de Moscou au COE, suite au soutien théologique que le patriarche Kyrill accorde à la guerre menée par la Russie en Ukraine (2022). Le comité central du COE a décidé de ne pas aller en direction d’une suspension. Dans l’histoire du COE, seule l’Eglise kimbanguiste a été formellement exclue (2001) et l’église hollandaises d’Afrique du Sud c’était retirée d’elle-même suite aux accusations en lien avec sa justification théologique de l’apartheid.

Les trames du travail du Conseil Oecuménique des Eglises

L’un des derniers textes d’importances publiés par le COE fût le document L’Eglise – Vers une vision commune (2013). Ce texte a ensuite été l’objet d’une longue consultation auprès des Eglises membres dont les résultats ont été publiés en deux volumesi (2021) et analysé dans le texte Common Threads. Key Themes from Réponses to The Church : Towards a Common Vision (2021). Ce dernier texte présente pas moins de 16 thématiques, qui sont tant de points de discussion pour l’Eglise en pèlerinage vers son unité.ii

Un document synthétique What are the churches saying about the church ? (2021) indique les points suivants sur lesquels du travail doit encore être fait :

  1. définir plus précisément les critères d’une unité visible et les moyens pour y arriver ;
  2. mettre une emphase plus forte sur la mission de Dieu envers le monde et le service du Royaume dans la recherche de l’unité ;
  3. développer une ecclésiologie baptismale ;
  4. développer une discussion autour de la vision de la personne humaine – c’est notamment sur ce point, surtout sur les questions d’éthique et de sexualité que les tensions sont les plus fortes ;
  5. se donner les moyens d‘intégrer plus de monde dans la discussion, notamment dans l’hémisphère sud et dans le monde évangélique-pentecôtiste.

Ces différents points illustrent le statut de la discussion interne au COE sur sa compréhension de l’Eglise et marque une étape importante par rapport à ce qui avait été reconnu dans les documents Baptême, Eucharistie et Ministère (1982) et La nature et la mission de l’Eglise.

Karlsruhe 2022

L’assemblée est l’organe législatif suprême du COE. Elle a pour tâche via ses délégués de définir les orientations générales du mouvement, ainsi que d’élire les délégués et le collège présidentiel. Elle se réunit tous les 7-8 ans – je pique cette définition à Theologeek.

Le thème de l’assemblée

L’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité.

La dernière assemblée à mentionner « Christ » dans son thème était celle de Vancouver (1983). Les organisateurices de cette assemblée renvoient principalement à deux textes bibliques pour illustrer ce thème : 2 Corinthiens 5,14 et Matthieu 9,35-36.

En effet, l’amour du Christ nous saisit, nous qui avons la certitude qu’un seul est mort pour tous et, donc, que tous ont part à sa mort.

Deuxième lettre de Paul aux Corinthiens, chapitre 5, verset 14

Jésus parcourait toutes les villes et les villages ; il enseignait dans leurs synagogues, proclamait la bonne nouvelle du royaume et guérissait toutes les maladies et toutes les infirmités. Il fut bouleversé par les foules qu’il voyait, car ces gens étaient fatigués et abattus, comme des moutons qui n’ont pas de berger.

Evangile de Jésus-Christ selon Matthieu, chapitre 9, versets 35 à 36

L’amour désigné par le thème de l’assemblée désigne ici l’être-même de Dieu, tel qu’il s’est manifesté dans la vie concrète de Jésus de Nazareth. Il ne s’agit pas de l’amour romantique et sentimental, mais d’un amour où l’on s’engage pour l’autre, pour celles et ceux qui sont à la marge, pour les défavorisées. L’intuition des organisateurices, c’est que c’est dans cette écoute de l’amour du Christ et dans la vie menée à la suite de cet amour que l’unité et la réconciliation sont possibles – ce qui vaut pour le monde, comme pour l’Eglise qui essaie d’être signe du Royaume du Dieu qui est amour.

Le programme de l’assemblée

Les journées de l’assemblée sont marquées de temps de prière, de partage autour du texte et des méditations. Une bonne place est laissée à la rencontre, notamment autour des différents puits (Brunnen). Des plénières thématiques marquent le matin de chaque journée et l’après-midi est dévolu aux conversations oecuméniques. Les délégués à l’assemblée du COE participent également aux sessions administratives, qui donnent le rythme et les orientations principales de l’activité du COE.

L’assemblée ne concernent pas uniquement les délégué-e-s – ou autres envoyé-e-s officiels. Des membres d’églises s’y rendent, pour vivre un bout du mouvement oecuménique, et la rencontre aménage également de l’espace pour celles et ceux qui vivent sur place – pour le coup, en Allemagne et pays environnants.

Les plénières

  1. Le sens de l’amour de Dieu incarné en Jésus-Christ : la réconciliation et l’unité. (Jeudi – 1er septembre)
  2. L’Europe : au-delà du colonialisme et de la guerre, vers la solidarité, l’hospitalité et la paix. (Vendredi – 2 septembre)
  3. Affirmer la plénitude de la vie. (Lundi – 5 septembre)
  4. Affirmer la dignité humaine et notre humanité commune. (Mardi – 6 septembre)
  5. L’unité. (Mercredi – 7 septembre)

Les conversations oecuméniques

  1. La mission réinventée: transformer les disciples pour contester l’hégémonie de l’Empire
  2. Imaginer un avenir nouveau: un appel depuis les périphéries
  3. Cheminer ensemble, main dans la main: l’évangélisation et la justice. Explorer la théologie et la pratique de la mission et de l’évangélisation dans un monde injuste
  4. Le don d’être: appelés à être l’Église de tous. Inclusion et participation pleine et entière des personnes handicapées dans le ministère et la mission
  5. Création et prière commune
  6. Élargir le dialogue sur l’Église
  7. Justice pour la création maintenant! L’action pour le climat et l’eau pour la vie
  8. Qui vit, qui meurt, qui s’en soucie? Le rôle des Églises dans les domaines de la santé et de la guérison aujourd’hui
  9. L’économie de la vie à l’heure des inégalités, des changements climatiques et de la quatrième révolution industrielle
  10. COE et ACT Alliance: Diaconie œcuménique — jeter des ponts: actions locales des Églises ensemble
  11. Conversations sur le Pèlerinage: Invitation à cheminer ensemble sur les questions de sexualité humaine
  12. Tendances et questions émergentes dans un monde en mutation rapide
  13. Vers une paix juste au Moyen-Orient
  14. Appel œcuménique à la paix juste: approches holistiques de l’édification de la paix
  15. Liberté de religion et de conviction: l’Église et les autres face à la discrimination et à l’oppression religieuses
  16. Ensemble vers la justice raciale: affronter et démanteler l’héritage durable de l’esclavage et du colonialisme à une époque de montée du populisme et de la xénophobie
  17. Exil, exode et hospitalité: rôle et témoignage publics de l’Église dans le contexte de la mobilité humaine et des déplacements
  18. La solidarité interreligieuse comme engagement interreligieux
  19. Formation théologique: pourquoi son caractère œcuménique est-il essentiel?
  20. Combler les écarts: préserver la justice entre les genres dans l’unité et la réconciliation
  21. Éthique chrétienne et droits de la personne
  22. Églises et discernement moral. Faciliter le dialogue pour bâtir la koinonia
  23. Inspiré-e-s par le Pèlerinage de justice et de paix — Avancer ensemble grâce à l’amour du Christ

L’Institut Mondial de Théologie Oecuménique

Pour ma part je vais vivre cette assemblée dans le cadre du GETI (Global Ecumenical Theological Institut). Il s’agit d’un temps pour se former à une pratique oecuménique de la théologie, mais aussi de faire se rassembler de nombreux jeunes chercheureuses en théologie. Environs 200 personnes sont annoncées rien que dans le cadre du GETI. Le premier GETI a eu lieu en parallèle de l’assemblée du COE à Busan (2013) – Olivier Keshavjee y était présent comme romand. Le second a eu lieu à Arusha (Tanzanie), lors de la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation  (2018). La théologienne Emma van Dorp y représentait la suisse romande.

Nous travaillerons 6 thèmes lors de cette session.

  • Guérir les mémoires: Se souvenir des blessures passées et présentes à la frontière et les transformer (parcours historique-théologique)
  • Kairos pour la création: Transcender les frontières de l’anthropocentrisme pour affirmer toute la communauté de vie (parcours éco-théologique)
  • Témoignage depuis la périphérie: Entrer en lien avec ceux qui se trouvent à la frontière et leur garder une place (parcours pratico-diaconal)
  • Aller vers la pluralité: Dialoguer avec les communautés au-delà des frontières (parcours interculturel-interreligieux)
  • Politique des corps: Corps, santé et guérison ; déraciner les systèmes qui détériorent les corps à la frontière (parcours relations justes)
  • Quatrième révolution industrielle et IA: L’identité humaine dans le contexte de la dématérialisation mondiale (plénière spéciale)

Mes attentes

Je compte tenir un journal quotidien de mon expérience sur place.

J’espère y découvrir une manière de pratiquer la théologie qui tienne explicitement compte de la pluralité et de la diversité des personnes et des milieux dont elles proviennent.

J’espère à mon retour pouvoir témoigner d’une avancée dans l’approche des enjeux théologiques contemporains – notamment par rapport à ce que Olivier Keshavjee a expérimenté à Séoul.

J’espère pouvoir témoigner sur place d’une sensibilité théologique réformée et suisse

J’espère repartir avec plus d’énergie qu’à mon arrivée.

J’espère y toucher un bout de l’amour de Dieu.

Update

Je vous invite à lire le texte de Sarah Bach, également déléguée Suisse pour l’Eglise Méthodiste à Karlsruhe 2022.


Cette création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 4.0 International.

Notes de bas de page de l'article
  1. Churches Respond to The Church : Towards a Common Vision, vol. 1 et vol .2.[]
  2. 1 Unité visible et reconnaissance mutuelle ; 2 Communion et Koinonia ; 3 La foi apostolique en relation à l’épiscopat historique, à l’autorité et à la primauté ; 4 Le rôle et l’autorité des laïques ; 5 Le triple ministère (épiscopal, presbytéral, diaconal) ; 6 La relation entre l’Eglise locale et l’Eglise universelle ; 7 Les conciles oecuméniques ; 8 L' »Expérience » dans la vie de l’Eglise ; 9 La réception oecuménique ; 10 L’Eglise et la mission ; 11 L’Eglise : dans et pour le monde ; 12 Sacrements et sacramentalité de l’Eglise ; 13 Diversité légitime ; 14 L’autorité ; 15 Le rôle des femmes dans l’Eglise ; 16 Le thème du péché en relation à l’Eglise en tant qu’Eglise.[]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.