GETI 2022 | Journal de bord #5

31.08.22

Aujourd’hui le rythme change. L’assemblée commence. Nos groupes se mélangent à la foule issue de toutes les régions du globe.La journée était essentiellement consacrée à la découverte du lieu et aux discours d’introductions. Il y a beaucoup de choses à découvrir et je reviendrai peut être sur un élément ou un autre dans d’autres postes.

Les plénières ont lieu principalement dans l’imposant Kongresszentrum de la ville.

Kongresszentrum Karlsruhe

Des figures et discours marquants

J’ai été impressionné par le charisme de la modératrice Agnès Abuom : une stabilité et une force impressionnante ! J’ai également été interpellé par les discours de Frank-Walter Steinmeier (président de la République Fédérale d’Allemagne) et de Winfried Kretschmann (ministre-président du Baden-Württemberg). L’un comme l’autre ont proposé des lectures théologiques de la situation actuelles du COE et des impulsions à poursuivre. Ils ont les deux terminé leur discours par un mot de bénédiction (seid gesegnet). Je ne m’attendais pas à des postures aussi profilées et à une profondeur théologique concrète (ou en tout cas, pas juste superficiel).

Le rappel des prises de position

Beaucoup de thèmes controversés ont d’entrée de jeu été mis en évidence durant le rapport d’activité du COE depuis la dernière assemblée (Busan 2016) Ioan Sauca. Quant à la relation Palestine-Israël, il me semble que le COE adopte une posture de prudence, qui à la fois reconnait la légitimité de l’état Israélien et qui en même temps dénonce toute acte de violence et d’exclusion citoyenne. Sur la guerre entre l’Ukraine et la Russie, le COE veut adopter une posture de médiation, tout en donnant une grande place aux personnes qui sont venues d’Ukraine. Quant à la thématique de la sexualité au sein du COE, le rapport souligne la nécessité de continuer à cheminer ensemble et à établir des espaces de discussion sécurisés, tout en soulignant la nécessité de reconnaître la dignité inviolable de toute personne, et la dénonciation de toute forme de violence exercée contre une personne à cause de son sexe ou de son genre. L’urgence climatique a aussi été évoqué traitée évidement, mais cela me semblait faire moins controverse.

Violence et discours

Durant les discours, revenait régulièrement la thématique de l’anti-sémitisme, et du soutien accordé à l’Etat d’Israël – qui venait aussi avec des dénonciations générale face à la violence exercée par les forces israéliennes (les acteurs palestiniens n’ont pas vraiment été évoqué). J’ai senti à quel point j’ai été inconfortable dans les prises de parole à ce sujet lors de la plénière. Dans mon groupe nous avons une personne originaire d’Egypte et une personne originaire du Liban : deux chrétiennes arabes. Pour elles, le soutien accordé à l’Etat israélien est incompréhensible : c’est lui qui tient les armes et en fait usage. Pour moi, la vigilance et la résistance à porter face à toute montée d’antisémitisme est une évidence et une nécessité ; le soutien accordé aux victimes et la dénonciation des actes de violence doit l’être aussi. J’ai tout d’un coup senti la distance avec la situation de mes soeurs arabes et je me suis sentis requis par cette situation. Pour l’instant je ne sais pas quoi en faire.

Il n’y a pas de bonnes paroles face à la violence effective. Mais il faut parler quand même.

Célébration

Nous avons en fin de journée vécue une célébration de lancement haute en couleur – alternant régulièrement les langues, le style des chants. Certaines parties m’ont émus au larme – notamment l’un des chants du pacifique. Je suis curieux des prochaines célébrations/prières.

Tente de célébration

Beautiful People

🇫🇮 Elle vient de Finlande et est membre de l’église luthérienne

🎓 Elle fait un doctorat sur le dévellopement de l’éco-féminisme à l’université de Helsinki.

✝️ Elle vient pour voir comment le thème de l’assemblée « L’amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l’unité » est vécu par les différentes Eglises. Jésus, pour elle, libère les marginalisés, apporte juste et paix. Sa famille est importante pour elle, ainsi que ses proches.


Cette création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 4.0 International.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.