white and brown wooden table

Affluer vers l’enseignement (Esaïe 2,1-5)

Traduction personnelle

1 La parole qu’a vu Esaïe fils d’Amoth à l’égard de la Judée et de Jérusalem
2 Dans des jours à venir, la montagne de la maison de Yhwh sera établie à la tête des montagnes, elle sera élevée du milieu des collines ; toutes les nations afflueront vers elle. 
3 De nombreux peuples viendront et ils diront : Venez ! Montez sur la montagne de Yhwh, sur la montagne des dieux de Jacob » Ils apprendront ses voies et arpenteront ses chemins. Car de Sion sortira la Torah et la parole de Yhwh sortira de Jérusalem.
4 Elle jugera entre les nations et elle corrigera de nombreux peuples. Leurs épées seront fondues en socs, leurs lances en faucilles. Il n’y aura plus de nation pour lever l’épée contre une autre nation. On n’apprendra plus la guerre. Pause
5 Va, maison de Jacob, et marche dans la lumière de Yhwh
Traduction personnelle et faillible d’Esaïe 2,1-5 selon l’édition de la Biblia Hebraica Stuttgartensia

Commentaire

Sion s’élève au-dessus des collines et les peuples affluent à elle. Voilà la conclusion que Dieu présente par rapport au portrait dressé au chapitre précédent. La ville qui était amochée et enlaidie par ses actions et par ses ennemis devient un centre solide et attractif. Fantasme de toute-puissance d’un peuple minorisé et englouti par les grands empires ? Attention à l’illusion d’optique. 

Ce n’est pas la ville-citadelle qui est au centre de l’attention, mais l’enseignement de Dieu, sa Torah (v. 3). Si les peuples affluent à Sion, ce n’est pas à cause de la ville, mais à cause de l’enseignement qui y est donné. Les habitants de cette ville – les descendants de Jacob – ont pour tâche de se mettre au service de cet enseignement adressé à toutes et tous. C’est leur salut et leur rédemption face à l’injustice qui a été commise et qui entache leur dignité. Cet élément sera repris plus tard, notamment en Esaïe 42.  

Cet enseignement mène à la paix entre êtres humains, à la fin définitive des conflits et de la guerre. La réalité de cette situation est indissociable de la pratique de la justice et de la solidarité (cf. Es 1,17). L’un vient avec l’autre. En Jésus-Christ et par l’Esprit de vie, l’accès à cet enseignement est définitivement ouvert à toute l’humanité, excédant toutes frontières.

Prière proposée

Seigneur, je me remets à ton Esprit. Que mes oreilles s’ouvrent à ta voix et que mon cœur s’élargisse à ta Parole

Consultez mes autres Commentaires pour Pain de ce Jour


Cette création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 4.0 International.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code