GETI 2022 | Journal de bord #11

06.09.22

Finalement, toujours en quarantaine – j’aurais pu dormir toute la journée. J’ai des doutes sur le fait de pouvoir sortir demain. J’ai de la peine à me concentrer et à synthétiser les différentes impulsions du jour.

La quarantaine a eu au moins cela de bon que j’ai pu suivre la défense de mémoire de ma soeur Nina Jaillet, sur la légitimité de la prière de plainte dans la spiritualité protestante-réformée. Ce qui m’a fait me demandé si la plainte était présente dans les prières de cette assemblée : je vais prêter une oreille plus attentive ces derniers jours.

Dignité humaine

Le panel d’intervenant-e-s prenaient la parole en dialogue avec une mise en scène de la rencontre entre Jésus et la femme cananéenne (Mt 15,21-28), montrant les atteintes à la dignité humaine sous différentes formes et la révolte à l’égard de ces atteintes. Genre, handicap, race, âges et intersectionnalité on été travaillée durant ce pannel.

Affirming justice and human dignity

J’ai particulièrement été interpellé par l’enjeu des moyens technologiques qui permettent aux personnes en situations de handicaps de participer activement à la discussion et au travail commun. Ce qui est en jeu c’est l’encapacitation ou empuissancement. L’accès aux technologies et l’accès aux ressources est particulièrement important pour ces situations. De même, c’est classique : le miracle n’est pas la disparition du handicap, mais la reconnaissance pleine et entière de la personne et l’engagement en sa faveur dans la situation pratique. J’ai pensé ici au travail de longue haleine de Armin Kressmann pour sensibiliser à l’accueil des personnes en situation de handicap en Eglise.

Prière orthodoxe orientale

C’est peut être la prière avec laquelle j’ai ressenti le plus d’étrangeté – et ça la rend intéressant. Une place très importante était laissée au chant. La liturgie reste très obscure pour moi, ainsi que les raisons qui ont mené les célébrants à se positionner ainsi – et en si grand nombre – sur l’estrade. L’esthétique joue en tout cas un rôle important – par ailleurs… je me demande si ça sonnait pas mieux sous la tente que sur la version Youtube.

Prière orthodoxe-orientale

Cette création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 4.0 International.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.