brown game pieces on white surface

Des dirigeants irresponsables (Esaïe 3,1-15)

Traduction personnelle

1 Car voici, le seigneur, Yhwh-armée, retire de Jérusalem et de Judah tout soutien, toute la subsistance en pain et en eau,
2 hommes braves et guerriers, juge et prophète, devin et ancien
3 officier et dignitaire, conseiller,  artisans et ceux qui interprètent les signes.
4 Je leur donnerai des enfants pour chefs et des dirigeants malveillants.
5 Le peuple sera opprimé : ils s’opprimeront les uns les autres et entre voisins. Les enfants assailliront les anciens, les personnes déshonorées [assailliront] les personnes d’honneur.  
6 L’un saisira son frère, de la maison de son père : « le fait que tu portes ce manteau fait de toi notre chef. Prends ce champ de ruines sous ta main ! » 
7 Mais alors il lui répondra : « Je ne suis pas un guérisseur ! Il n’y a pas de pain dans ma maison, ni manteau ! Tu ne ferras pas de moi le chef du peuple ! » 
8 Car Jérusalem a trébuché et Judah est à terre, à cause de leurs paroles et de leurs actes à l’égard de Yhwh ; ils se sont comportés de manière rebelles en sa présence.
9 Un regard porté sur leur visage répond à leur place. Leur péché est comme celui de Sodom ; ils l’affirment et ne le cache pas. Malheur à eux ! Car ils ont contracté leur propre mal.
10 Dîtes le : le juste est bon. Car il consommera le fruit de ses actes. 
11 Malheur aux méchants, car il sera récompensé de ce qu’il aura fait de ses mains.
12 Mon peuple. Il est opprimé par quelqu’un qui lui fait du mal. Ce sont les usuriers qui gouvernent sur lui. Mon peuple. Tu es guidé par quelqu’un qui t’égares. Ils ont rendu ton comportement confus.
13 Yhwh est prêt pour la dispute. Il se tient pour juger les peuples. 
14 Yhwh commence son jugement à l’égard des anciens de son peuple et de ses chefs : « Vous avez dévoré la vigne, vous avez pillé la maison des pauvres.
15 Qu’avez-vous fait ? Vous avez brisé mon peuple. Vous broyez la face des pauvres. » Oracle de mon Seigneur, Yhwh-armée
Traduction personnelle et faillible d’Esaïe 3,1-15 selon l’édition de la Biblia Hebraica Stuttgartensia

Commentaire

L’accusation gagne des contours plus précis. Juda et Jérusalem n’ont pas écouté l’enseignement de Dieu. Le chaos social et l’anarchie sont l’une marques de cette absence d’écoute, mais aussi le refus des responsabilités qui s’imposent. Alors que ce serait l’heure de « réparer » et de « guérir », celles et ceux qui sont en posture de pouvoir se dérobent à la tâche (v. 7). 

Un commentaire de traduction s’impose : peut-être que dans votre Bible vous lisez que ce sont les « femmes » qui dirigent le peuple (v. 12) – comme une annonce de l’humiliation des « filles de Sion » aux versets 3,16-4,1. Il faudrait plutôt lire « usuriers » ou « créanciers » : des personnes qui profitent de leur supériorité matérielle pour prendre le pouvoir et l’autorité sur celles et ceux qui sont plus démunis. Au chaos interne (vv. 4-7) s’ajoute une situation de dépendance.

Sur quelle rétribution débouche le jugement de Dieu sur cette situation ? Il faudra attendre les versets 4,2-6 pour en avoir la pleine mesure. Ce qui est déjà clair dans nos versets, c’est que dans son jugement, Dieu prend le parti des pauvres et des démunis et interroge celles et ceux qui ont le pouvoir d’agir dans leur responsabilité. Ce choix fondamental se donne à voir dans l’activité thérapeutique de Jésus (le roi-guérisseur) et devrait se donner à voir dans la vie de ses disciples. 

Prière proposée

Dieu de l’Univers ! Emplis-moi de ton Esprit, que j’ai le courage de répondre aux besoins vitaux des personnes qui croisent ma route.

Consultez mes autres Commentaires pour Pain de ce Jour


Cette création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 4.0 International.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.