Spiritualité protestante – 5 ressources pour s’orienter

Le mot spiritualité est à succès dans le monde protestant en ce moment. Dans le cadre de ma thèse je travaille notamment sur la compréhension dogmatique de ce terme.

Dans ce qui suit je propose une liste de cinq ressources pour s’orienter de manière constructive dans cette thématique aujourd’hui, ainsi qu’un article que je recommande chaudement.

Une autre liste proposera peut-être quelques ouvrages marquants qui nourrissent le travail théologique sur la “spiritualité” en théologie protestante contemporaine.

Base

1. La Bible

Mettre la Bible en première place peut paraître surfait.

Pourtant elle reste la source principale à laquelle s’abreuvent les membres de la tradition chrétiennes.

Son contenu forme et modèle le vécu, le langage, la compréhension de soi, l’expression culturelle et religieuse des membres de la famille chrétienne.

L’interaction avec ces textes est une partie centrale de la spiritualité chrétienne. Pour la tradition protestante, elle en est la toile de fond.

Le contenu biblique n’est pas toujours facile d’accès. Je recommande de suivre le travail par l’équipe du Bibleproject. Leurs vidéos, outre d’être belles, s’inscrivent dans une perspective théologique qui met en relief le sens du texte pour la constitution et l’habitation de la spiritualité chrétienne.

2. Les travaux du Conseil Oecuménique des Eglises

Depuis l’assemblée générale de Nairobi (1975), le terme “spiritualité” fait partie du langage du Conseil Oecuménique des Eglises. À cette époque, le terme est fortement lié avec les remous qui secouaient l’Amérique latine. “Jésus Christ libère et unit”, tel était le thème de la conférence. C’est aussi l’expérience qui se trouve à la source de la confession de foi chrétienne.

Les textes issus de ces assemblées générales font sentir le pouls des croyants au-travers du monde, et ouvrent une fenêtre sur les préoccupations des chrétiens hors du monde réformé francophone occidental. Ils élargissent l’horizon de l’expérience chrétienne et la sensibilité spirituelle des expressions locales de la foi chrétienne.

Cet horizon plus large est essentiel au développement d’une spiritualité chrétienne : fondamentalement orientée sur l’autre, dans son altérité irréductible. D’une certaine manière, on pourrait placer les conciles et les confessions de foi traditionnelle, ainsi que celles du 20e siècle, aussi dans ce domaine. Mais elles ne thématisent pas directement la “spiritualité”, alors que le C.O.E. le fait.

Sites

3. Ethikos – Armin Kressmann

La spiritualité était pendant longtemps le domaine de recherche du pasteur Armin Kressmann. Il aurait pu le développer plus loin dans une thèse en bioéthique. Heureusement pour nous, il l’a fait sur son blog Ethikos. (voir tout particulièrement la section “spiritualité” dans l’onglet “dossier”).

Son travail d’aumônier en institution spécialisée, sa rencontre avec les personnes à handicap l’ont mené à travailler en profondeur ce qui fait la spiritualité pour tout être-humain, la spiritualité comprise comme une dimension de toute personne – comme le dit la constitution vaudoise.

Les développements sur son blog son parfois un peu déroutant, tant la forme change du discours policé et usuel du théologien, de la théologienne. Mais c’est une mine qu’il faut aller creuser. La démarche est résolument non-fondationaliste.

Armin Kressmann

Le blog d’Armin Kressmann est particulièrement intéressant pour la spiritualité protestante, du fait qu’il prend au sérieux la composante institutionnelle. Une institution a une spiritualité qu’elle est appelée à expliciter.

Il me semble ici qu’on touche au coeur de ce qui fait le projet de la tradition réformée. L’Esprit transforme non seulement le coeur de l’individu, mais tout le corps humain – donc aussi son corps social, et aujourd’hui on est aussi conscient qu’il transforme son interaction avec sa maison (écospiritualité).

Depuis quelques temps, l’expression de sa propre spiritualité est passée du discours à la peinture. On peut observer son travail dans l’Atelier 302 de la Bottolière (Vevey).

5. Glaube und Gesellschaft

Ce projet abrité par la faculté de théologie de l’université de Fribourg, est issu de membres de la communauté ecclésiale Jahu (Eglise réformée bernoise), avec le docteur en théologie Walter Dürr à sa direction. Cette communauté présente plutôt une sensibilité évangélique dans le paysage réformé.

Le centre d’étude pour la foi et la société est un projet pour le moins dangereux ! Avec une ouverture oecuménique et internationale, il cherche à encourager une théologie qui nourrisse les trois pôles que sont l’université, la société et l’Eglise. Une des convictions fondamentales pour l’activité de ce centre, c’est la nécessité d’une alliance forte entre une théologie publique et une théologie ancrée dans le vécu de la spiritualité.

La force de cette alliance, telle qu’elle se réalise là ne devrait pas être minimisée. Le sérieux intellectuel, l’ouverture et la profondeur de l’engagement des membres de ce centre porte des fruits féconds pour toute réflexion théologique de sur la spiritualité, et particulièrement en milieu protestant. Ils provoquent le quasi-miracle de faire se rencontrer des horizons théologiques du milieu protestant qui habituellement se méprisent joyeusement les uns les autres. Toutes les vidéos du cycle “Veillez et priez” sont accessibles en ligne (allemand et anglais).

En 2020 plutôt que d’annuler leurs journées d’études annuelles face à la crise du Coronavirus, ils ont décidé de les continuer et de tout passer en ligne, en adaptant complètement le format. C’est un témoignage certain de la conviction qui anime cette petite équipe et de la valeur qu’ils accordent à leurs activités.

Manuel

3. Handbuch Evangelische Spiritualität

Il s’agit là d’une oeuvre monumentale et fondamentale que l’on doit à l’engagement du théologien luthérien Peter Zimmerling.

Ce manuel est constitué en trois épais volumes qui présentent :

  1. L’histoire de la spiritualité protestante (ses grands courants et ses grandes figures) / Vol. 1
  2. La doctrine et les thématiques théologiques propres à la spiritualité protestantes / Vol. 2
  3. Les pratiques propres à la spiritualité protestante / Vol. 3

On ne dispose tout simplement d’aucun autre manuel d’une telle ampleur au sujet de la spiritualité protestante. Il offre une présentation générale et transversale que je dois moi-même encore digérer et explorer.

L’existence de ce manuel montre à quel point la théologie protestante germanophone est beaucoup plus avancée que la théologie protestante francophone dans le développement d’un discours théologique autour de la “spiritualité”. C’est lié notamment à l’attention portée aux courants piétistes, mais aussi au étude approfondie en théologie pratique sur le développement pratique de la foi.

En théologie anglophone on trouvera aussi d’importants travaux, mais plutôt du côté de la théologie catholique.

BONUS

Cartographie des formes de spiritualités chrétiennes – Olivier Keshavjee

Olivier Keshavjee est pasteur dans l’EERV. Sa passion de la foi s’allie à une passion geek qui s’est exprimée pendant longtemps sur son blog théologeek.

L’article auquel je renvoie ici me semble particulièrement intéressant pour le protestantisme francophone. Il est une tentative de présenter la pluralité des expressions spirituelles propres au protestantisme contemporain, dans leur unité en Christ.

Ce qui est très intéressant dans cet article, c’est le carré sémiotique qu’il offre et l’usage qu’il en fait. Non pas des cases pour isoler les personnes, mais une carte pour cheminer et se situer dans son propre cheminement. En ce sens il est proche d’un autre projet que je trouve tout aussi intéressant : le site contactgps, entretenu depuis des années par Michel Kocher. Les types qui se dégagent du carré sémiotique favorisent une meilleure conscience de soi et la rencontre d’autrui dans son altérité.

Ce qui me semble particulièrement profitable dans cet article, c’est la dynamique qu’il promeut : en route, Christ au centre, la célébration comme milieu, une attitude de curiosité et d’humilité.

Je vous laisse avec cette citation à laquelle je consonne fortement.

Je rêve donc d’une paroisse qui soit à l’aise pour explorer différentes formes de spiritualités chrétiennes.

Qui n’ai pas besoin de descendre les pratiques spirituelles des autres pour élever les siennes.

Qui cherche à vivre des choses avant d’en parler.

Qui critique d’abord la poutre dans son œil avant la brindille dans l’œil du voisin (les dangers et limites de sa propre pratique).

Olivier Keshavjee

https://www.theologeek.ch/2019/01/26/cartographie-des-formes-de-spiritualites-chretiennes/


Cette liste est susceptible d’être mise à jour.

Ce(tte) création est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 4.0 International.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code